Manuela Ribeiro, coiffeuse à domicile, St Germain en Laye

« Grâce au jeu Conduire sa Vie, pratiqué avec Céline, cela m’a permis de ressentir que je pouvais avoir confiance dans ce que j’avais préparé de mon projet. Ensuite cela a éclairé ma difficulté à faire connaître mon activité, puis j’ai découvert les étapes à suivre et les défis à vivre pour dépasser les peurs et réussir. Le sens du défi est bien présent chez Céline, elle le transmet avec clarté et enthousiasme, je recommande ! »

Emilie Schmitt, 34 ans, co-fondatrice d’Activ’Action, Strasbourg

« J’utilise le jeu Conduire sa Vie maintenant pour les séminaires d’équipe auxquels je participe. Il nous permet de faire émerger des sujets auxquels on n’aurait pas pensé et de laisser la parole aller librement, de connaître le mode de fonctionnement des autres… J’aime beaucoup le côté hasard qui souvent ressemble plutôt à de belles coïncidences. »

Isabelle Campetto, co-fondatrice et présidente de l’Association Unia, les Créa’cœurs en action, Annecy

« Grâce à la partie « Itinéraire d’un projet » de Conduire sa Vie nous avons avancé au sein de notre collaboration associative dans la réalisation de nos projets. Très concrètement,nous avons réussi à mieux orienter nos actions pour faire connaître nos activités et décrocher des rendez-vous qui ont donné suite à des contrats. Tout ça dans une dynamique de jeu ! »

Cécile Guardelli, coach en chrono-nutrition, Paris

« Quel outil intéressant ! Au point de vue thérapeutique, il amène d’une façon ludique à réfléchir sur un point qui peut être léger ou plus pesant pour le patient. Il amène les sujets « bloquants » d’une façon détournée. Les patients sont ravis car au-delà du sujet, ils ont trouvé grâce à l’auto-défi, une voie vers le mieux- être. Ils repartent soulagés, motivés. Et ce qui est incroyable est que « Les cartes tombent toujours juste ! »

Pierre Barbafieri, 25 ans, consultant en addictologie. Annecy

En animant le jeu conduire sa vie, j’ai vu des gens livrer des secrets pesants, ce qui leur a permis de mettre de la distance avec ces secrets, de les aborder d’un autre point de vue, voir de les solutionner. Cela crée une proximité relationnelle entre les participants et permet des échanges très riches. Ce jeu à toute sa place dans un atelier de développement personnel, c’est un outils très efficace pour ceux qui ose jouer le jeu à fond. »